Les chroniques lunaires: Cinder

Les chroniques lunaires tome 1 : de Marissa Meyer

MÊME DANS LE FUTUR, LES HISTOIRES COMMENCENT PAR « IL ÉTAIT UNE FOIS… »

Résumé :

Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !

À New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire un paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare les robots et sa famille adoptive. À seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches les plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre. 

Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

Extrait :

Ce fut plus fort qu’elle.Elle se tourna vers lui.Ses défenses s’effritèrent devant la franchise qui se lisait dans les yeux bruns du prince. Sa prestance avait cédé la place à l’inquiétude. Au doute.

-Deux cent mille jeunes filles célibataire, répéta-t-il.Alors pourquoi pas vous ?

Mon avis:

Un mélange original entre Star Wars et Cendrillon.

Star Wars : à cause de tous ces androïdes-cyborgs et de ces complots interplanétaires et Cendrillon avec ces clins d’œil au bal, à la belle-mère et aux belles sœurs… Même le prince y est… Les deux mélangés nous donne une Cendrillon mi-humaine mi-cyborg dans un monde rempli de droïdes où se répend une maladie mortelle et où la Terre est menacée par un peuple vivant sur la lune, gouverné par une effroyable reine… Génial! J’ai adoré!

L’univers, les personnages, l’écriture, l’atmosphère, tout est addictif.

On s’attache à l’héroïne, Cinder. Elle est drôle et touchante dans son corps transformé. Elle est aussi incroyablement humaine. Chacune de ses décisions est plausible et réfléchie. L’auteur a vraiment su créer un personnage qui fait très réel malgré le contexte qui ne l’est pas du tout

L’héroïne est aussi entourée de personnages tout aussi adorables qu’elle, telles que sa soeur Peony et Iko, un robot à la personnalité extravertie.

Finalement, le prince Kai est un prince très humble, très drôle et attachant lui aussi. On découvre sa vie au quotidien et les dilemmes auxquels il doit faire face. Au fil de l’histoire, on le découvre un peu plus, on suit ses raisonnements, ses questionnements…

Un gros coup de coeur pour de roman,
dans lequel le mélange d’aventure et d’amour
est selon moi parfaitement dosé!

Cliquez ici pour vous abonner à ma newsletter